BlogOu placer son argent en période d’inflation ?

https://i0.wp.com/www.lcp-partners.fr/wp-content/uploads/2019/04/map-pin.png?fit=71%2C100&ssl=1

Comme dans la plupart des économies riches, l’inflation a fait son retour en France.

Elle est due notamment à une forte reprise économique après la période de Covid 19, à l’augmentation du coût de l’énergie, et bien entendu plus récemment au conflit en Ukraine.

Pour l’instant, la France est l’un des pays dont le taux d’inflation reste le plus faible.

Cependant, selon les chiffres publiés par l’INSEE le 9 mai 2022, l’inflation atteindra en juin 5,4% sur un an.

Dans ce contexte, quels sont les supports à privilégier pour placer et protéger votre épargne en période d’inflation ?

La question se pose car en période d’inflation, bon nombre d’épargnants risquent de perdre en pouvoir d’achat s’ils placent ou conservent leur épargne sur des supports tels que les livrets réglementés, les livrets bancaires ou les assurances vie en fonds euros, puisque le rendement est alors largement inférieur au taux de l’inflation.

RDV GRATUIT ET SANS ENGAGEMENT

Voici quelques placements vers lesquels vous pouvez vous orienter dans une période d’inflation :

  1. Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier)

Ce placement financier, basé sur un support immobilier, a prouvé sa résilience pendant la période de Covid.

En investissant dans des parts au sein d’une SCPI, vous devenez associé, à proportion de votre apport, au sein d’une société qui possède un parc immobilier composé d’un nombre important de biens, situés dans différentes régions de France, ou au sein de la zone UE, l’ensemble de ces facteurs permettant à l’investisseur de mutualiser le risque.

L’un des avantages est que ces biens sont gérés directement par une société de gestion : il s’agit donc pour vous d’une gestion totalement déléguée.

En contrepartie de votre investissement, vous percevez alors des dividendes, qui correspondent à votre quote-part de loyer sur les biens détenus.

La SCPI offre également une certaine souplesse dans les modalités d’investissement : investissement à crédit, démembrement de propriété, versements programmés, réinvestissement des dividendes…

  1. En période inflationniste, vous pouvez également vous orienter vers l’immobilier « classique », ancien ou neuf, et vers le foncier en général (terrains, terres agricoles…).

L’immobilier demeure le meilleur bouclier anti-inflation.

Les français ont de nouveau montré leur appétence pour la « pierre » pendant et après la période de Covid 19, qu’il s’agisse d’investissements dans leur résidence principale, ou dans un bien destiné à être loué et à générer des revenus complémentaires. Preuve en est le nombre de transactions réalisées, ainsi que l’augmentation des prix constatée sur cette période.

Par ailleurs, les baux prévoient des revalorisations, souvent annuelles, des loyers, en fonction d’indices qui suivent l’inflation.

Pour placer votre épargne disponible, il vous est par ailleurs possible d’investir dans un bien neuf, dans une résidence avec services, selon le dispositif du LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). En application du LMNP, vous faites l’acquisition d’un bien situé dans une résidence avec services, à savoir une résidence étudiante, une résidence d’affaires, séniors, ou une EHPAD. Vous signez un bail commercial avec une société de gestion qui est chargée de gérer l’ensemble de la résidence.

Ainsi, du fait de ce bail commercial, la société de gestion s’engage à vous verser le loyer tel que prévu au bail commercial, peu importe qu’un locataire final occupe ou non le bien que vous avez acquis.

De plus, la gestion est déléguée à cette société de gestion, et vous n’avez pas, au quotidien, à vous occuper de ce bien.

Grâce au LMNP et au système d’amortissement qui l’accompagne, vous percevez des loyers qui sont nets de fiscalité, pendant une durée d’environ 20 ans.

PLUS D’INFORMATIONS

3. Vous pouvez également vous orienter vers l’assurance vie, sous réserve qu’elle comporte, outre la partie en fonds euros, une partie en unité de compte.

Certes, le risque de perte est plus élevé, mais la chance d’un gain plus important est également plus élevée.

4. Les obligations indexées sur l’inflation.

Si vous investissez dans ce type d’obligations, l’avantage est qu’en cas de hausse des prix, votre rendement augmentera proportionnellement. En revanche, bien entendu, ce placement est beaucoup moins intéressant en dehors des périodes d’inflation !

5. Enfin, si vous en avez … les PEL dans leur ancienne version ou les contrats d’assurance vie avec un taux minimum garanti.

A la marge, on ne peut que vous encourager à conserver, pour ceux qui en ont encore à ce jour, les PEL ouverts il y a de nombreuses années ou les contrats d’assurance vie, lorsque vous avez un de ces 2 contrats comportant une clause avec un taux minimum garanti.

En conclusion, en période d’inflation, il apparait évident qu’il faut réarbitrer les sommes qui pourraient se trouver sur des supports tels quel les livrets réglementés, les livrets bancaires, et les comptes courant.

La situation inflationniste que nous connaissons actuellement amène à s’interroger sur les supports d’investissements les plus opportuns.

Il semble nécessaire de se rapprocher d’un professionnel de la gestion de patrimoine afin d’établir, sur le long terme, une stratégie adaptée à votre situation.

La Cabinet LCP Partners, cabinet fondé en 2008 par Julien LACOUR, et situé à Dijon, vous conseille et vous accompagne dans la gestion de votre patrimoine.

Physique
Visio
Téléphonique

Des consultants à votre dispositionContactez nous :
rendez-vous
gratuit et sans engagement !

Appelez-nous
Tel : 06 22 74 35 06
Ecrivez-nous
office@lcp-partners.fr
Nous retrouver

    CONTACTEZ-NOUS !
    Nous sommes à votre disposition pour échanger sur votre projet !



    Nos implantationsOù nous trouver

    Restez informéNos réseaux sociaux

    Avis clientsNos avis positifs