BlogAugmentation du Livret A à 2%, confirmée !

https://i0.wp.com/www.lcp-partners.fr/wp-content/uploads/2019/04/map-pin.png?fit=71%2C100&ssl=1

Le Ministre de l’Économie, Bruno LE MAIRE, qui a suivi les préconisations du gouverneur de la Banque de France, a finalement annoncé le montant du taux d’intérêt du livret A au 1er aout 2022 : ce sera 2% !

Cette revalorisation à 2% du livret A est-elle réellement une bonne nouvelle ?

Bien entendu, pour les épargnants français qui possèdent un livret A, cette revalorisation du taux d’intérêt à 2% est bien entendu une bonne nouvelle…et ce même si ce taux semble bien éloigné de l’inflation actuelle qui atteint 5.8% sur une année !

Si le livret A présente comme avantages que ses intérêts ne soient pas soumis à l’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux, et que les sommes placées soient liquides, c’est-à-dire que l’épargnant puisse immédiatement en retirer tout ou partie si besoin, il n’en demeure pas moins que son rendement reste relativement faible, surtout en période d’inflation.

Par ailleurs, les sommes placées sur le livret A est plafonné à 22 950 euros.

Suite à cette augmentation, le taux d’intérêt des livrets jeunes ainsi que du Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) sera également revalorisé à 2%.

Cette réévaluation aura des conséquences sur le taux du Livret d’Épargne Populaire (LEP), placement destiné aux français qui ne paient pas d’impôt sur le revenu : son taux sera porté de 2,2% à 4,6%. Pour mémoire, le plafond du LEP est de 7 700 euros.

Elle impactera également le CEL (Compte Epargne Logement) dont le taux passera à 1,25% bruts.

Mais cette revalorisation est-elle une bonne nouvelle pour tous ?

La réponse est non !

Bien entendu, il s’agit plutôt d’une mauvaise nouvelle pour les banques qui devront rémunérer les sommes placées sur les livrets A à un taux supérieur à ce qu’elles pratiquaient jusqu’à ce jour.

Mais cette revalorisation peut également constituer une mauvaise nouvelle pour le logement social. En effet, 60% des sommes collectées sur le livret A est confiée à la Caisse des Dépôts et Consignations. Cette dernière prête ensuite de l’argent aux bailleurs sociaux pour la construction des logements sociaux, par l’intermédiaire de sa filiale, la Banque des Territoires. Les taux d’intérêts sont souvent à taux variables, et suivent le taux du livret A. Si la Caisse des Dépôts et Consignations prête plus cher, le coût du crédit et donc de la construction des logements sociaux augmentent également.

Pour les épargnant, le livret A est une solution parmi tant d’autres.

Vous souhaitez valoriser votre épargne, vous constituer un patrimoine, ou préparer votre retraite ?

N’hésitez pas à contacter le Cabinet LCP Partners afin que l’on échange sur votre projet, lors d’un entretien gratuit et sans engagement.

Physique
Visio
Téléphonique

Des consultants à votre dispositionContactez nous :
rendez-vous
gratuit et sans engagement !

Appelez-nous
Tel : 06 22 74 35 06
Ecrivez-nous
office@lcp-partners.fr
Nous retrouver

    CONTACTEZ-NOUS !
    Nous sommes à votre disposition pour échanger sur votre projet !



    Nos implantationsOù nous trouver

    Restez informéNos réseaux sociaux

    Avis clientsNos avis positifs