BlogOu et comment investir depuis La Réunion ?

https://www.lcp-partners.fr/wp-content/uploads/2019/04/map-pin.png

L’Île de la Réunion est considérée comme étant le département français d’outre-mer le plus attractif, et ce, à bien des égards. En effet, sa localisation géographique en fait un lieu paradisiaque, en témoigne l’attrait touristique mondial qu’elle suscite. En 2019, les données concernant l’activité touristique de l’île recensent plus de 600 000 visiteurs extérieurs pour un chiffre d’affaire supérieur à 420 millions d’euros. Un tourisme qui a l’avantage d’être de plutôt longue durée pour le secteur, avec une moyenne de 17 jours.

D’un point de vue social et économique, les données démontrent une tendance elle-aussi haussière. Le lien semble d’ailleurs simple à établir entre l’activité économique présente sur l’île, la pérennité que cela procure et par extension le pouvoir d’achat des réunionnais. Ainsi, le PIB de l’Île de la Réunion a connu une évolution positive de 42% entre 2008 et 2018, ainsi qu’une hausse de sa démographie de 7,5% sur la même période, des données qui sont largement supérieures à celles de la métropole mais également des autres DOM.

Enfin, la pierre angulaire de ce développement peut également s’expliquer via l’action gouvernementale spécifique envers les DOM en règle générale, qui profite grandement à la Réunion. Il s’agit notamment d’incitations fiscales qui diffèrent grandement de la métropole. L’objectif du gouvernement français est de soutenir ces régions, moins autonomes et plus isolées que la métropole dans leur développement.

RDV GRATUIT ET SANS ENGAGEMENT

Un allègement fiscal dédié aux résidents et entreprises de l’Île

Le point majeur de cette particularité fiscale repose sur la TVA qui est, rappelons-le, l’impôt le plus rémunérateur pour l’État français. Dès lors, le taux normal est de 8,5% contre 2,1% pour le taux réduit. À noter qu’il s’agit d’une particularité pour les DOM (Guyane, Guadeloupe, Réunion) qui est largement défendue par l’État français. En effet, même si cette taxe relève de l’Union Européenne, pour autant, un amendement datant de la Loi de Finance 2010 protège ce taux dérogatoire pour qu’il ne s’aligne pas au taux européen, avec comme argument principal la particularité géographique de ces départements d’outre-mer et tout ce que cela implique.

Les efforts fiscaux consentis par le gouvernement français en matière de TVA s’étendent également aux entreprises. Une extension permise grâce au dispositif de TVA non-récupérable (TVA NPR), autrement dit une TVA fictive sur des investissements neufs, acquisitions ou importations exonérées de TVA qu’il est possible, pour les entreprises de déduire de leur assiette globale de TVA.

À cela s’ajoute la LODEOM largement modifiée depuis le 1er janvier 2020. L’exonération porte désormais sur les cotisations sociales relatives aux salaires octroyés par les entreprises locales, exonération qui diffèrent selon différents critères :

 

Barème Barème de compétitivité Barème de compétitivité renforcée Barème innovation et croissance
Eligibilité
  • Pour les entreprises de moins de 11 salariés, quel que soit le secteur d’activité
  • Quel que soit l’ampleur de la masse salariale, sous réserve d’un secteur d’activité éligible
Sous réserve d’éligibilité du secteur d’activité de l’entreprise
  • Moins de 250 salariés
  • Chiffre d’affaire annuel inférieur à 50 Millions d’euros
  • Secteurs d’activité concernés : Innovation, Communication et Technologies de l’information
Montant Jusqu’à 1,3 Smic. Au-delà de ce seuil, l’exonération décroît progressivement jusqu’à devenir nulle pour une rémunération égale à 2,2 Smic Jusqu’à 2 Smic. Au-delà de ce seuil, l’exonération décroît progressivement jusqu’à devenir nulle pour une rémunération égale à 2,7 Smic Jusqu’à 2,5 Smic, avec un montant de l’exonération plafonnée à 1,7 Smic. Au-delà de ce seuil, l’exonération décroît progressivement jusqu’à devenir nulle pour une rémunération égale à 3,5 Smic

Vous l’aurez compris, le tissu entrepreneurial des DOM (et en particulier celui de la Réunion car des différences existent entre les différents départements d’outre-mer), est largement encouragé par les autorités fiscales françaises. La principale conséquence de ces mesures est une réduction conséquente du coût du travail, permettant, mécaniquement, à l’économie locale d’afficher une croissance bien supérieure à la moyenne nationale.

PLUS D’INFORMATIONS

En somme, les avantages fiscaux dédiés aux entreprises sont nombreux

  • Les entreprises implantées en DOM dans des zones franches d’activité (ZFA) peuvent bénéficier d’un abattement dégressif sur leur bénéfice imposable ;
  • Un allègement conséquent du coût du travail ;
  • Les entreprises domiciliées dans les DOM peuvent bénéficier au choix d’un crédit d’impôt ou d’une réduction d’impôt, en échange d’investissements productifs localisés dans les DOM.

Les contribuables quant à eux bénéficient également d’un abattement conséquent relatif à leur impôt sur le revenu, une réduction de la cotisation de 30% plafonnée à 6 100€ en ce qui concerne la Réunion. À noter qu’il s’agit d’une réduction qui peut être octroyée via un calcul de prorata DOM/Métropole, aux contribuables s’installant sur l’île de la Réunion au cours d’une année civile.

Les opportunités d’investissement à la Réunion

Investissements immobiliers locatifs et investissements financiers sont bien entendu accessibles aux contribuables français quels que soient leur domiciliation, aussi bien en métropole que dans les DOM.

En revanche, une notion qui revêt toute son importance repose sur les différences entre les dispositifs fiscaux et les avantages procurés des investissements qu’ils soient localisés en métropole ou bien dans les DOM.

Le Cabinet LCP Partners vous propose un récapitulatif concis de ces principales différences :

  • La Loi Pinel vous permet par exemple, en investissant dans l’immobilier locatif, de réduire votre impôt. Pour cela vous vous engagez à louer un bien durant une période de 6, 9 ou 12 ans. Selon la durée de l’engagement choisie, la réduction de votre impôt, lorsque l’investissement sera localisé dans les DOM, sera de 23%, 29% ou 32% (contre 12%, 18% et 21% en métropole) du prix de votre investissement immobilier dans une limite de 300 000 € par an. De plus, ce dispositif vous donne la possibilité de louer votre bien à vos ascendants ou descendants sous certaines conditions. Une autre différence relève du fait que l’acquisition d’un local pour le réhabiliter en habitation fait partie des critères d’éligibilité du dispositif Pinel Outre-Mer ;
  • Le Déficit Foncier permet pour sa part de venir déduire le montant des travaux réalisés sur votre bien sur l’ensemble de vos revenus fonciers existants ou le cas échéant sur votre revenu global et ce, dans la limite de 18 000€ par an contre 10 700€ en métropole. Le surplus est reportable sur 10 ans ;
  • La Loi Girardin Industriel, vous permet d’obtenir une réduction de votre impôt, à condition d’investir dans une PEA-PME locale. Cet investissement doit servir à l’entrepreneur en vue de financer la location de matériel industriel. Dès lors l’investissement est remboursé à 100%, sous réserve de solidité de l’entreprise financée, auquel vient se greffer une réduction de votre impôt de 30% plafonné à 40 909€ ;
  • La Loi Girardin Social, vous permet, à l’instar du dispositif industriel de financer une entreprise des DOM qui se doit d’acquérir et de proposer à la location un bien immobilier orienté vers le social pour une durée minimale de 5 ans. Dans ce cas-là, la réduction d’impôt accordée est plafonnée à 60 000€ ;
  • Les FIP/FCPI DOM-TOM, permettent aux investisseurs d’orienter leurs investissements dans des entreprises innovantes, au sein de l’Union Européenne et donc des DOM. En ce qui concerne les FIP/FCPI DOM-TOM, la réduction d’impôt peut s’élever jusqu’à 30% contre 25% en métropole.

AUDIT GRATUIT ET PERSONNALISE

Ainsi, les avantages fiscaux relatifs aux différents dispositifs sont beaucoup plus conséquents lorsqu’ils concernant des investissements réalisés dans les DOM.

L’explication se fonde sur deux arguments majeurs : en effet d’une part, le gouvernement français affiche clairement sa volonté de maintenir le développement économique de ces régions, et d’autre part, les risques alloués à ces investissements sont en moyenne plus importants qu’en métropole.

Toutefois, vis-à-vis des résidents de la Réunion et a fortiori des DOM, le fait d’investir localement peut être un gage certain de qualité et surtout de contrôle. A l’instar des contribuables en métropoles, la tendance constatée est que les investisseurs privilégient les investissements immobiliers locatifs ou financiers locaux.

Enfin, le Cabinet LCP Partners se porte garant, à l’instar de ses analyses et de son expérience en métropole d’une connaissance parfaite et approfondie du marché réunionnais.

La Réunion, un département fiscal français à part entière

L’Île de la Réunion fait bien entendu partie des départements français. Partant de ce principe, les dispositifs fiscaux en vigueur en métropole le sont également au sein des DOM. Les différences mentionnées précédemment font sens dès que les investissements sont orientés vers les DOM. Mais le sens inverse reste envisageable et cohérent dans la constitution de toute stratégie patrimoniale et fiscale : les contribuables domicilés à l’Ile de la Réunion peuvent tout à fait investir en métropole.

Que ce soit en vue d’optimiser votre fiscalité, préparer votre retraite, votre transmission, vous constituer, consolider ou encore valoriser votre patrimoine, de nombreuses solutions existent.

Le Cabinet LCP Partners vous propose une liste non-exhaustive des solutions d’investissement :

  • La Loi Pinel, vous permet de réduire vos impôts, dans la limite de 63 000€. Pour en bénéficier, il s’agit d’investir dans l’immobilier locatif, et de vous engager à louer votre bien durant une période de 6, 9 ou 12 ans. Il est également possible de louer le bien à vos ascendants ou descendants ;
  • Le statut de Loueur Meublé Non-Professionnel (LMNP), grâce à l’amendement Censi-Bouvard, vous permet de récupérer la TVA de votre investissement et de bénéficier de réductions d’impôts sur la base de 11% du montant investi hors taxe. Cela s’applique notamment pour les EPHAD et les résidences de tourisme ou d’affaire ;
  • Le Déficit Foncier ;
  • La Loi Malraux permet, en cas de travaux, de déduire de vos impôts jusqu’à 30% du montant des travaux, sans plafonnement;
  • La Nue-Propriété : sans en avoir l’usufruit, il vous est possible de faire des économies d’impôts sur les revenus fonciers et de réduire votre Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI);
  • L’Assurance-Vie, le placement favori des français et à raison ;
  • Le PER, préparez votre retraite en plaçant chaque mois une partie de vos revenus ;
  • Le PEA, investissez dans un portefeuille d’actions ;
  • Club Deal, accédez à des opportunités d’investissement performantes via le regroupement d’investisseurs individuels ;
  • Les SCPI, préparez votre retraite en recevant des dividendes proportionnellement à votre investissement d’origine ;
  • Les OPCI, permet de dégager des revenus complémentaires à terme ;
  • Les FIP/FCPI.

Cette liste démontre la variété des solutions fiscales et patrimoniales qui s’offrent à vous.

PRENDRE CONTACT

En bref

Avec une rentabilité foncière nette moyenne de 7,44%, des avantages fiscaux qui lui sont propres ainsi qu’un coût du travail largement amoindri par rapport à la métropole, l’Île de la Réunion dispose de nombreux atouts.

D’ailleurs, les données économiques et sociales en témoignent. Les investisseurs ne s’y trompent pas et les villes de Saint-Denis, Saint-Pierre, Saint-Paul et Sainte-Clothilde sont très prisées. Autre point extrêmement positif de ce département : une demande de logement largement supérieure à l’offre, y compris en matière de tourisme.

Le Cabinet LCP Partners, de par son développement et sa forte expérience en métropole mais aussi à l’international, est présent à la Réunion pour vous accompagner, dans un but unique : vous délivrer une expertise optimale et pertinente quant à la gestion de votre patrimoine. Cette nouvelle proximité viendra également servir l’analyse faite de ce département plein de promesses pour les investisseurs métropolitains. Vous désirez un audit gratuit et personnalisé ? Alors n’hésitez pas à nous contacter !

Physique
Visio
Téléphonique

Des consultants à votre dispositionContactez nous :
rendez-vous
gratuit et sans engagement !

Appelez-nous
Tel : 0693 63 14 93
Ecrivez-nous
office@lcp-partners.fr
Nous retrouver

    CONTACTEZ-NOUS !
    Nous sommes à votre disposition pour échanger sur votre projet !



    Nos implantationsOu nous trouver

    Restez informéNos réseaux sociaux